Skip to content

What Inspired me… PART I

avril 18, 2012

Voici un post tout particulier et cher à mon coeur, qui bien sûr n’est pas lié au mariage directement mais qui en dit long sur ce que je fais, pourquoi je le fais et surtout comment…Quand j’ai vu l’expo Marc Jacobs/Louis Vuitton aux arts décoratifs avec mon amie Natalia la semaine dernière, j ai tout particulièrement été bluffé et totalement in love par le mur de photos/videos qui représente l’univers de Marc, ses inspirations et pour moi la clé de ce qu’il est. À bien plus moindre échelle, j’ai eu envie de me prêter au jeu, de faire un petit flashback dans mes années collège et lycée, pour me rappeler les images fortes, les moments mode, musique ou cinéma ( je suis un produit même de la génération MTV à l’époque où la musique était vraiment le sujet lol) qui m’ont marqué et inspiré…en voici un premier aperçu…

Premier coup de coeur de petite fille: Sissi, et ses robes XXL importables, mais surtout Romy Shneider, et ses yeux de chat perçants et sa sensualité à fleur de peau: La Piscine avec Alain Delon reste un choc visuel, et mon dieu ce bronzage, et mon dieu cette robe jaune dos nu!!!!

La collection de 1992 d’Azzedine Alaia: Dentelle en broderie anglaise, cuir perforé en contraste, le tout porté par Naomi, Claudia, Helena…J’adore l’univers de ce créateur depuis toujours, sa volonté de rester ultra confidentiel et rare, son anti starisation et surtout, son talent inoui. J’aime ses robes à la taille marquée, ses silhouettes de glamazone forte et sexy sans être vulgaire, ses jeux de matières (cuir et dentelle, maille et clous dorés…)

Helena Christensen, naturelle et sexy en Gazelles d’Adidas, tout simplement, pour Elle.

Julia Roberts en Calvin Klein et Janet Jackson ultra glam par Herb Ritts, photographe Génie des années 90, parti trop tôt.Romeo+Juliet avec Leonardo Di caprio et Claire Danes: l’esthétique décalée, la B.O. et sa robe blanche immaculée et drapée ainsi que ses ailes d’ange ont marqué mon esprit. L.O.V.E !!!!!!!!!

Un vrai film de midinettes made in USA et made in MTV: mode, blabla, boa et blondes écervelées: les prémices de Gossip girl, et un pur bijou californien aussi léger qu’une bulle de champagne.

Simplement l’identité visuelle de cette marque italienne aux parfums sucrés pour lolitas. girly, frais et so pop!

Vanessa Paradis, la lolycéenne selon Gainsbourg, période Lenny Kravitz: j’ai copié tous ses looks, et j’ai adooooooooré cet album. Surement les prémices de mon gout pour le  style bohème/rock/folk/amazone…

Natalie Portman, dans « Léon ».

quand on tombe pour quelqu’un , c’est pour toujours quelque part. J’ai de suite été conquise par la grâce de cette femme enfant. Depuis je suis et je resterai Fan. J’adorerais l’habiller…

Gatsby Le Maginifique avec Robert Redford: J’ai adoré le livre, puis le film. Déjà fan des années folles, des silhouettes faussement androgynes et de l’élégance façon Gabrielle Chanel. j’aimais les couleurs pastels, les blancs éthérés , la lumière  » bain de soleil » de cette amérique légère, qui boit du champagne dans de grandes demeures blanches du connecticut en plein été…

Claudia Cardinale: j’ai toujours eu un goût pour les femmes enfants, mais elle possède tout ce que j’aime: sensualité, voix rauque sublime, peau caramel, yeux de biche, et fragilité enfantine. Une Bardot Brune selon moi…

Lolita de Nabokov, , d’abord le livre, puis le film de Kubrick, et enfin le remake d’Adrian Lyne ( ci dessous). J’aime les histoires d’amour fou, sensuelles et tragiques qui tournent à l’obsession.

La passion et l’état dans lequel elle vous plonge, larmes comprises.

L’esthétique Color block sucré eighties des clips de Wham ( club tropicana, wake me up) et de Miami Vice…Rose, violet , turquoise et effets Neon…

Lauren Hutton en Halston, le roi du jersey drapé de soie après Madame Grès!

le Jean taille Haute de Farrah Fawcett et cette chevelure blonde…les looks des drôles de dames ne cessent de m’inspirer, jusqu’à aujourd’hui!

Britney Spears, Par David LaChapelle: délicieusement controversé…

Les Pin Ups: leur attitude, faussement innocente, qui laisse deviner un bas, une bretelle de soutien gorge, un dos nu, et qui ont définitivement marqué mon imaginaire: la lingerie « dessus/dessous » est omniprésente dans mes robes!

The Virgin Suicides de Sofia Coppola, et les photographies de Joseph Szabo: des chevelures blondes, des adolescentes allanguies, toute cette esthétique a inspiré mes créations mais surtout mon premier shooting photo avec Jonas Bresnan.

Carrie Bradshaw: son style éclectique mélangeant vintage et couture ont fait battre mon coeur! j’adore les mix insolites qu’a fait patricia field ( styliste de la série). je trouve ça tellement new yorkais et fort!

Publicités
One Comment leave one →
  1. avril 18, 2012 5:16

    j’aime beaucoup cet avant gout de ton univers stylistique. Et finalement, c’est vrai que l’on retrouve une part de tes inspirations 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :